Archives mensuelles : novembre 2015

Elections régionales de 2015, le grand dérèglement politique!

on l'a dans le cul

Les français ne savent pas pour quoi ils vont voter !

Et les partis ne vont pas leur expliquer car soit ils n’ont pas compris la portée de ces réformes territoriales et c’est grave, soit ils les ont comprises et les soutiennent…Dans tous les cas leurs participations cautionnent le démantèlement de la France à travers les euro régions. A peine 10% des français leur font confiance, mais ils tiendront les places et le pouvoir…on peut donc dire que les partis politiques ont volé la souveraineté de la Nation.

Comment les électeurs peuvent-ils se comporter?

Il y a ceux qui votent pour les partis du PIF (partis institutionnalisés de France) pour des raisons clientélistes, idéologiques droite/gauche, voire xénophobes et qui continueront à regarder le doigt…

Et puis il y a ceux qui de toute façon s’en fichent de la politique, le slogan « tous pourris » bien pratique pour ne faire aucun effort de compréhension et d’investissement; ils représentent en général 15% du corps électoral.

Et enfin il y a ceux qui sont encore guidés par une conscience politique, patriotes, démocrates et progressistes, mais qui rejettent le PIF :

-certains vont encore l’utiliser par défaut pour exprimer leur colère ou dépit en votant FN,

-d’autres s’abstiendront de manière active, d’autres voteront blanc!

Cette 3ème catégorie forme une large majorité de citoyens qui résistent, espèrent et regardent vers la lune… A tous ceux qui s’y reconnaitront, il est temps de mettre nos mains à la pâte pour faire lever ensemble tous ces ferments de résistance afin de changer d’ère Politique et « rebâtir la France » au service des français et de l’humanité.

Thierry Delbos

Report des élections régionales !

élections

Nous demandons l’ajournement des élections régionales en raison de l’état d’urgence qui a été décrété à la suite des attentats du 13 novembre qui ont plongé notre pays en  « état de guerre » comme le déclarent Mrs Hollande et Valls.

Si des mesures nécessaires à la sécurité intérieure du pays et des citoyens doivent être prises immédiatement, elles entraînent «par précaution» des restrictions aux libertés publiques dont celles de manifestations, de réunions, de rassemblements. Le débat politique, le militantisme ne peuvent se dérouler sereinement dans cette ambiance sécuritaire.

De plus, l’unité nationale invoquée et nécessaire face au péril du terrorisme salafiste qui s’attaque maintenant à la France, ne manquera pas d’être fissurée par les intérêts partisans !

Le report des élections des 6 et 13 décembre n’est certainement pas un signe de faiblesse mais une décision qui permet de concentrer nos forces sur l’essentiel! Mr Valls, certaines batailles peuvent attendre …

Coupables et responsables…

Je suis profondément indigné contre ses salauds inqualifiables qui commettent ces carnages et pas seulement en France, en Syrie, en Irak, à Moscou ou à New York…

Je le suis tout autant par les interventions répétées de l’Otan au Moyen-Orient dans lesquelles notre pays s’est laissé entraîner notamment en Libye.

Ces interventions sont toujours habillées, pour gruger les gogos, de concepts idéologiques comme: « droit de l’hommisme », exportation de la « démocratie » à l’occidentale au travers de la théorie US fasciste du « choc des civilisations »etc…en réalité ces opérations sont menées à l’instigation des USA pour des gros intérêts financiers, industriels (armement etc…) et surtout garder à bon compte la main-mise sur les richesses énergétiques et leur transport par pipe-line notamment. Et en installant des régimes fantoches.

Quoi de mieux pour çà que de faire « patte de velours »  et en les confortant avec des régimes moyen-âgeux du Qatar, du Koweit, d’Arabie Séoudite… qui diffusent et financent des acteurs de conceptions religieuses datant des califats pour diffuser des idées totalitaires! Et puis il me faudrait apprendre à aimer le PSG! couillons!

Honte de voir ce crétin de Président ressuscitant son ancêtre Guy Mollet (voir le site du Grand soir), sourire aux lèvres, se faire photographier avec des individus sans scrupules autoproclamés « majestés », et pour « faire des affaires »avec ces bailleurs de fonds dont il est implicitement complice.

Il écrit même dans son bouquin à paraître pour sa campagne présidentielle (mais paraitra-t-il maintenant sans expurger ce passage?) qu’il est content d’avoir armé les « islamistes modérés »d’Al Nosra! groupe issu d’Al Quaida en Syrie héritiers de Ben Laden qui avait ses bureaux à Londres pour piloter la destruction des tours jumelles à New-York (site « les Crises »). Fabius aussi est content de lui: les armes transmises à ces tarés (il n’y a jamais eu d’opposition modérée à Al Assad) ont « permis de faire du bon boulot »(sic)

Il suffit en effet de voir une carte de ce qui reste de la Syrie aujourd’hui: une enclave avec Damas à 2 pas du Liban qui lui aussi passera à la trappe si le régime quasi laic de Damas disparait ( le dernier de cette nature de la Région!). Il faut aussi rappeler aux « droits de l’hommistes » BHL, le défunt Gluksman, etc.. que Bachar paradait sur les Champs Elysées aux côtés de Sarkozy il n’y a pas si longtemps, idem Kadhafi plantant sa tente et trimballant son harem dans les « beaux quartiers »… « business is business »! et Bachar avait évité un attentat en France en alertant de son imminence…
Et cette politique belliqueuse post-coloniale dure depuis des décennies, notamment depuis l’ »élimination de la cible » (terme des services secrets) Mossadegh en Iran en 1953…
Impunité totale à Israel, soutenu indéfectiblement par les USA, qui fait figure de « gendarme » de la Région, il faudrait encore développer sur la Turquie qui ne cesse de faire la guerre à ses minorités, par qui transite le pétrole de Daesh et les tarés volontaires…sur le rôle des USA pas pour rien dans l’éclatement de la Yougoslavie en aidant indirectement les « islamistes » du Kosovo ou du Bosnie…
Aussi j’ai au coeur toutes les éliminations des progressistes dont des dirigeants élus (Kubitchek, Allende etc…) les turpitudes en Italie du temps de la montée du PCI de Berlinguer (assassinat d’Aldo Moro, les bombes de la gare de Bologne…) etc…
-Je suis indigné par les médias qui participent, comme sur l’Ukraine, à la désinformation et la manipulation de l’opinion. Comment les citoyens peuvent-ils comprendre ce qui leur arrivent alors qu’on leur cache les vraies raisons d’une guerre sensée se passer loin d’eux? que l’on ne dit jamais quels crimes d’innocents sont commis en bombardant depuis des années de haute altitude des populations auxquels se mêlent volontairement les enragés? sans parler de toutes les « erreurs » de cible avec des hôpitaux…Snowden paye cher ses révélations…rien que çà n’explique-t-il pas en partie cette haine contre l’ »Occident »? comment comprendre que tous les réfugiés nous « envahissent » ou se noient? pour profiter des droits sociaux? il faudraient que je gobe ce que la propagande militaire affirme sur les résultats des frappes? les perroquets de BFM Tv and co étaient dessous? les chercheurs de champignons leur ont télé faux nez?
Le capitalisme pour perpétuer sa domination est prêt à jouer toutes les cartes dont celle de l’Extrême-Droite et du fascisme sans états d’âme… L’Histoire devrait nous l’avoir suffisamment appris.. les politiques d’austérité consenties et initiés depuis Bruxelles et Wall-Street, les afflux de réfugiés jetés hors de leurs pays par les interventions de l’Otan avec les réactions provoquées participent à ce « réjouissant » avenir.
-Je suis indigné que mon Pays ait bradé son indépendance en étant dans l’Otan et dans cette Union Européenne-là qui est malgré le refus massif des français en 2005 une entité supra-nationale au service de la Finance et à la botte des USA. Comment osent-ils encore parler de République et de Démocratie quand ce référendum a été bafoué et que la France est soumise sans consultation des citoyens (et encore une fois sous la baguette de Bruxelles) à la fin d’un découpage territoriale datant de la Révolution?
-Je suis indigné par les caricatures faites de la Russie et de son Président considérés comme des ennemis mortifères avec notamment les bases de missiles installées à leurs portes (pour ce qui est de l’Europe) en Pologne et République tchèque, alors que l’élimination des fascistes (comme dans les années 30…) se réclamant de l’Islam passe par une alliance sincère et sans arrière-pensée avec elle et la Chine, même si leurs régimes capitalistes ne sont pas des nirvanas, aux côtés des forces armées existantes dont l’Armée syrienne qui a affronté seule le monstre trop longtemps. Et aussi une fois la Paix rétablie il faudrait aider les pays détruits à se reconstruire sans volonté impérialiste de la part de tous les intervenants, mais là encore je suis certainement dans l’idéalisme…
Et si je vais à Gentioux tous les ans pour défendre la Paix, il est des cas de figure où le recours aux armes est nécessaire. Il est des moments où pour sauver ce qui doit l’être il faut « se faire honneur » (Guingouin).
-je suis indigné car il y a fort à parier que l’ »unité nationale » sanctifiée va encore servir de prétexte pour accélérer la « macronisation » , l’étranglement croissant des libertés, ou encore le Tafta imposé par Washington dans le dos des citoyens…

Dernier comment taire: ayant voilà des années qui, malheureusement (à tous points de vue…) deviennent lointaines, participé à des actions pour tenter d’éviter ce genre de chaos (ko), je trouve que depuis la chute du Mur de Berlin les initiatives pour éviter les conflits sont bien rares…serait-ce que ses fauteurs symbolisés par l’arrivée au pouvoir d’un presque Noir à la tête de l’ Empire sanctuaire du Capitalisme auraient changé la nature prédatrice et agressive d’un Pays qui entend, malgré ses reculs dans tous les domaines, continuer de régenter la planète? quitte à la faire crever avec encore ses refus réitérés à s’associer et se plier à des règles écologiques un tant soit peu contraignantes.

En conséquence il ne faut pas compter sur l’ »indigné » et « résistant » que je suis pour participer à la nouvelle grand’ messe de ce soir (j’y vois notamment le Parti qui ose, et que d’aucuns osent, encore qualifier de « socialiste », y compris quand ils crèvent de sa politique). Les brebis et les loups ne sauraient cohabiter dans la même bergerie, d’autant qu’il s’agit de + en + d’une liberté dans une cage.
Marxiste je suis, marxiste je resterai: ce conflit n’est rien de moins que la transposition à l’échelle internationale de la lutte des classes. Le dominant et le dominé ont des intérêts contradictoires. Dans ma famille de pensée il est plus que dommageable que beaucoup l’aient oublié, et depuis longtemps.
L’émotion que j’éprouve en pensant à tous mes compatriotes ne saurait me faire perdre de vue les fondamentaux et situer les causes.
Je n’ai pas une virgule à changer ci-dessous pour compléter mon babille.

Les loups sont entrés dans Paris…

Les loups sont de nouveau entrés dans Paris… Hommage aux victimes, soutien aux blessés et aux familles endeuillées ce 13 novembre 2015.

Il n’est plus temps de jouer au CHARLIE, nous sommes en guerre contre un ennemi que nous avons créé, soutenu et developpé…le chaos va s’installer et nous ne pourrons compter sur ceux qui nous ont mis dans cette merde pour nous en sortir… Que les hommes et femmes partageant Honneur,Honnêteté et Humanisme se tiennent prêts à se rassembler…

Vivent la France et la République!

Des Provinces d’Ancien Régime aux Régions de la République

Des 39 Provinces d’Ancien Régime aux 22 régions métropolitaines de 2014.

En 1789, ces provinces furent supprimées et le territoire français divisé en 83 départements. La particularité française est que le fait régional est lié au fait national.

Les province étaient
En effet, après la Révolution française, la Nation s’est substituée au Roi mais l’État français a conservé sa structure centralisatrice.

De plus, le département est devenu l’échelon rationnel de la mise en œuvre des politiques publiques, institution mise en place par les lois des 15 janvier et 16 février 1790 dont le découpage a été fait sous l’influence de Mirabeau, prenant en compte des particularismes locaux mais non l’identité régionale de peur de faire renaître les pays d’État et d’Élections de l’Ancien Régime…

Les décrets des 16 janvier et 26 février 1790 fixent l’étendue, le nom et l’organisation administrative des 83 départements :
Les 83 départements créés en 1790 l’ont été dans un soucis d’égalité « de taille ». La carte fut dessinée de façon à ce que l’on puisse se rendre dans la ville du chef lieu (ville regroupant les services administratifs) en une journée de cheval.

Les revendications régionalistes sont, en effet, réapparues vers la fin du XIXe siècle à travers Frédéric Mistral et le Félibrige prônant une identité de langue et de culture occitane dans la littérature. Influençant des courants politiques très divers, des monarchistes aux Félibres Rouges en passant par des socialistes modérés tel Jean Jaurès et les soutiens très divers à la Révolte des vignerons de 1907, ce courant reste néanmoins dominé par des courants contre-révolutionnaires.

Selon le professeur Daniel Seiler « dès que le transfert de souveraineté passe au Parlement et surtout à la Nation, la périphérie ressent sa différence et s’accroche à l’ordre antérieur ». Ces références constituèrent le terreau idéologique de la défense des identités régionales dans le cadre d’un renouveau national et royaliste portée par l’Action française de Charles Maurras au début du XXe siècle…